Robert Bloch – La nuit de l’éventreur –

Yes! Du « polar historique »!

The Cannibal Lecteur

Titre : La nuit de l’éventreur                           big_4

Auteur : Robert Bloch
Édition : Clancier-Guénaud (1988)

Résumé :
Londres, 6 août 1888…

Cent ans avant que Norman Bates, Hannibal Lecter et leurs collègues ne défraient la chronique, le premier et toujours le plus célèbre des « serial killers » assassine d’horrible façon une jeune prostituée, puis une autre, puis une troisième… Jack l’Éventreur entre dans la légende.

On ignore toujours son identité. Et pourquoi, soudain, ses crimes ont cessé…

Critique : 
Lorsque l’on me présente un tel menu, je ne puis que saliver d’avance…

« Dans cette œuvre de fiction, certaines libertés ont été prises à l’égard de certains personnages ayant réellement existé, mais les détails concernant les activités de Jack l’Éventreur proviennent directement des archives de l’époque ».

Whitechapel, 1888, c’était pas le père Nowel qui déambulait dans les rues, distribuant des cadeaux…

Voir l’article original 881 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s